Faîtes entrer les accusés : Anis et Larusso

Il n’y a rien de plus désagréable que d’entendre une erreur de linguistique dans une chanson. Il y en a sur mon blog aussi, c’est vrai, mais on ne lis qu’une fois mes billets, donc ça va.

Je lance ici appel à Anis et Larusso. Je vous prie de bien vouloir corriger les passages que je vous signale ci-après.

Larusso, dans tu m’oublieras, tu dis : « Tu oublieras. Si c’était en avril, En septembre ou en juillet. S’il faisait du soleil. Ou si la pluie tombait ». Ce n’est pas français ! 

 

Anis, dans ta chanson Rodéo Boulevard, tu chantes : « Y’a pas d’sous métier, y’en a quand même, de très mal payés ». L’expression correcte est sot métier, et non sous métier.  

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s